Au nom du slam – Rencontre avec le collectif

Rencontre avec le Collectif au nom du Slam dont l’objectif est de porter haut le flambeau du slam ivoirien en Côte d’Ivoire et à l’international.

13575986_1779964408883630_1687360350357306793_o

Qu’est ce que le slam ?

Avant tout propos, je me dois de définir le SLAM. Le Slam est ce que l’on pourrait appeler de la poésie urbaine, de proximité, de performance, langage musical, rap a cappella… toutes formes d’expression consistant à déclamer des mots. En anglais, slam signifie « claquer » et « lancer violemment », ce qui illustre tout à fait la discipline dans le sens où l’on fait claquer des textes écrits sans concession. On peut donc dire que les tournois de slam sont de vraies prouesses physiques.

Le Collectif au Nom du Slam

Le Collectif au Nom du Slam a vu le jour après un Concours International de Slam organisé par le Goethe Institut Côte d’Ivoire. A Abidjan, une petite finale a eu lieu au Pam’s et les dix (10) finalistes ivoiriens ont décidé de créer le Collectif Au Nom du Slam qui compte actuellement onze (11) membres dont un (1) qui réside actuellement au Canada.

Ce collectif s’est donné pour objectif de porter haut le flambeau du slam ivoirien en Côte d’Ivoire et à l’International. Le nom du collectif est très révélateur car c’est tout simplement au nom du slam que ces artistes se sont réunis.

Cette discipline que l’on pourrait appeler la Poésie moderne se veut être un moyen d’éduquer et de sensibiliser la société à des sujets et thèmes qui sont prédéfinis. Ainsi toutes les tranches d’âges, tous les milieux, toutes les catégories sociales sont concernées par cette discipline qui est une forme de poésie en rupture avec les règles établies.

Les actions du Collectif au Nom du Slam 

Le Collectif au Nom du Slam pour atteindre son objectif réalise différentes actions qui sont les suivantes :

  • l’organisation de spectacles mensuels notamment à La Galerie Le Basquiat et au Goethe Institut Côte d’Ivoire : on peut citer le spectacle sur le thème de l’homosexualité, sur celui du troc et en hommage à Bernard Dadié;
  • l’organisation de soirée autour du slam comme par exemple La nuit du Slam  qui s’est tenue le 10 juin 2016 à l’Institut Français Côte d’Ivoire;
  • la réalisation d’un album « Au nom du Slam » qui rassemble les opus des différents membres du collectif et qui est disponible à la FNAC;
  • la participation à des Festivals pour représenter la Côte d’Ivoire : le collectif a ainsi posé ses mots, grâce au soutien de l’Institut Français Côte d’Ivoire, du Goethe Institut et du Ministère de la Culture et de la Francophonie de la Côte d’Ivoire en Allemagne (Berlin), au Brésil (Rio), au Mali (Bamako), au Burkina Faso (Ouagadougou et Bobo Diolasso), au Tchad (N’Djamena), en Afrique du Sud (Durban et Johannesburg) et au Niger (Niamey).

Les membres du collectif participent au choix au concours en essayant de toujours mettre les meilleures chances de leur côté.

 

Les membres du Collectif au Nom du Slam

Le Collectif au Nom du Slam est composé de onze (11) membres dont trois (3) femmes. Ce sont :

Au titre des femmes :

Au titre des hommes :

Pour les découvrir, je vous invite à vous rendre sur leur compte Facebook et sur leur Site officiel 

Bonne découverte ! 

One comment on “Au nom du slam – Rencontre avec le collectif

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s