yoyo tinz, le collectif ghanéen de promotion du HipHop made in Ghana lance son site internet ce vendredi 10 juin à 18h00

yoyo tinz est le collectif ghanéen que j’ai découvert lors de mon séjour ghanéen en mars 2016. J’ai beaucoup aimé le concept et ma surprise fut de taille lorsque j’appris que yoyo tinz a été sélectionné pour participer au Concours Startups du Impact Music Conference qui s’est tenu du 19 au 20 avril 2016 à Abidjan en marge du FEMUA et yoyo tinz remporta le premier prix. J’ai donc choisi de revenir sur le Collectif yoyo tinz cette semaine car le lancement de leur site officiel se fera ce vendredi 10 juin 2016 à 18h00 (GMT).

13330975_10154222469112878_2407690482419347822_n
source : compte Facebook officiel yoyo tinz

yoyo tinz

Avant tout propos, il est nécessaire de vous présenter yoyo tinz…

yoyo tinz, un nom qui vient du pidgin ghanéen, argot basé sur l’anglais qui signifie littéralement: «les choses du hip hop»
En effet, «yo yo» est une onomatopée utilisée par les rappeurs et par exention, au Ghana c’est le nom donné au hip hop.

yoyo tinz, bien plus qu’une plateforme, est à la fois un média, un collectif et un état d’esprit, qui a pour but de faire la promotion de la culture hip hop au Ghana.

yoyo tinz été créé en 2013 par Selorm Jay, un vidéaste, photographe fan de hip hop. Il a très vite rejoint par Essé, fan de hip hop également spécialisée en communication et organisation d’événements.

yoyo tinz à travers son objectif de faire la promotion du hip hop en tant que culture au Ghana veut redorer l’image du hip hop qui est souvent mal comprise. Selom Jay et Essé essayent de montrer que la culture hip hop est riche et qu’elle est composée de plusieurs éléments: danse, rap, graffiti, mode de vie, DJing, etc.
Ils ont également pu constater qu’au Ghana la culture hip hop s’est totalement imprégnée des cultures ghanéennes : «Par exemple, il semble qu’il y ait des rappeurs qui rappent dans la plupart des langues majoritaires au Ghana, ce qui offre un éventail de possibilités énorme; les autres éléments subissent également des transformations et adaptations intéressantes.»

 

Dans les faits, yoyo tinz :

  • réalise des articles, des interviews, des publireportages sur des événements en rapport avec le hip hop au Ghana ;
  • est une source d’informations pour les événements en rapport avec le hip hop au Ghana ;
  • créé des web séries en rapport avec le hip hop ;
  • aide les artistes à se rencontrer et à créer des liens ;
  • fait la promotion d’artistes
  • organise des événements promouvant la culture hip hop au Ghana.

Dans l’idéal, yoyo tinz se voit organiser un Festival International de hip hop au Ghana en 2017. Soyez donc attentif ! En tout cas Originvl sera calé comme jamais ! On ne badine pas avec le Hip Hop Ghanéen !

yoyo tinz c’est aussi une équipe de bénévoles provenant de divers horizons mais surtout passionnés par la culture Hip Hop. La majorité du travail de cette dizaine de bénévoles se fait en ligne. Ils sont principalement actifs sur les réseaux sociaux et mettent le partage de compétences au cœur de leur dynamique de travail. On peut donc résumer le collectif par cette phrase : yoyo tinz c’est une équipe jeune, hyper connectée, débrouillarde et sensible aux nouvelles technologies au service de la promotion de la culture Hip Hop au Ghana.

13346613_948905098553944_4364235604329416433_n-2
source : compte Facebook officiel yoyo tinz

 

yoyo tinz et la promotion de la Culture Urbaine à travers le Hip Hop

Le Hip Hop ghanéen et plus largement africain ne bénéficiant pas de la visibilité qu’il mérite a surement trouvé son agence de promotion : yoyo tinz.

En effet, yoyo tinz pour son projet ambitieux et pour avoir pu réaliser des résultats concrets en l’espace de trois (3) ans a été sélectionné et invité à Abidjan pour participer au Concours de Start Up de IMPACT Music Conference, une conférence organisée par African Music Development Program dans le cadre du FEMUA 2016.

Lors de ces deux jours de conférence, yoyo tinz, dont l’une des ambitions est de devenir le trait d’union entre les artistes francophones et anglophones, a pu se confronter à d’autres projets tous aussi novateurs et prometteurs dans le domaine de la musique urbaine. En effet, le collectif traduit tous ses contenus en Français pour permettre aux francophones de découvrir la culture hip hop ghanéenne.

Cette conférence a été le moyen pour le collectif de découvrir les avis et critiques extérieurs sur leur projet et surtout d’assister à des ateliers qui permettront au collectif de s’améliorer et d’éventuellement trouver les solutions pour devenir un collectif générateur de revenus, ce qui n’est pas encore le cas.

La victoire de yoyo tinz au Concours Start Up a donc été une belle surprise et une grande joie pour ORIGINVL car ce projet est vraiment novateur et à encourager. L’équipe de yoyo tinz ne s’y attendait pas mais le succès est au rendez-vous : « On ne s’y attendait pas, c’est une belle surprise et c’est aussi réconfortant, car on travaille énormément et bénévolement, donc c’est rassurant de s’avoir que notre travail suscite l’intérêt».

yoyo tinz bénéficiera donc d’un mois de formation dans l’incubateur spécialisé dans les entreprises culturelles Créatis.

source : compte Facebook officiel yoyo tinz
source : compte Facebook officiel yoyo tinz

yoyo tinz, les activités à venir…

Les objectifs en terme d’activités du collectif yoyo tinz sont de se focaliser sur le contenu du travail et la relation avec les artistes tout en gardant à l’esprit la nécessité de (1) véhiculer un message positif et de non violence et (2) d’établir une relation de respect avec les artistes.

yoyo tinz est une plateforme qui donne de la visibilité aux artistes underground et qui subit son succès ! En effet, la plateforme est très sollicitée par les artistes et ne peut malheureusement pas répondre à toutes les demandes. Si vous êtes des passionnés de culture hip hop, bilingue anglais / français, il serait peut être intéressant de proposer votre aide pour rejoindre cette équipe de bénévoles passionnés.

Au programme des mois à venir :

  • Vendredi 10 Juin 2016 à 18h00: Lancement officiel du site internet Yoyo Tinz
  • Juin / Juillet: Collaboration avec le groupe de rap FOKN BOIS pour la sortie très attendue de leur album « FOKN ODE TO GHANA »
  • Août: Participation pour la 3ème fois consécutive au Festival d’Art de Rue Chale Wote
  • Décembre: 1 mois de formation dans l’incubateur spécialisé dans les entreprises culturelles Créatis

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s