Nimba, masque baga : symbole de fertilité et fécondité

Lors de mon séjour guinéen, j’ai pu apprécier l’artisanat local et j’ai eu un coup de coeur pour le Nimba, un masque baga qui est un des symboles de la Guinée.

@originvl
@originvl

Le Nimba

La Guinée est composée d’une trentaine d’ethnies réparties dans quatre (4) régions naturelles que sont :  la Basse-Guinée ou la Guinée maritime, la Moyenne-Guinée ou le Fouta Djallon, la Haute-Guinée et la Guinée Forestière. La Basse-Guinée regroupe une dizaine de communautés en son sein et parmi elles, les Bagas qui sont répandus aussi bien en Guinée, qu’en Sierra Leone et en Guinée Bissau. Le masque Nimba est le masque par excellent des couples Baga. En effet, il promet la fertilité et la protection au point de devenir un symbole de la nation et d’être même présent sur le billet de 5000 francs guinéens.

Ce masque m’a tout de suite plu. Je l’ai trouvé très beau et très fort en symbolique. Il m’a rappelé d’une part la femme pour ses caractéristiques féminines à savoir les seins tombants qui traduisent la femme nourricière qui a beaucoup allaité. Et la présence du calao m’a beaucoup intrigué. En Côte d’Ivoire, dans le pays Senoufo, le calao est un des symboles emblématiques de la culture pour ses caractéristiques de protection. Cet oiseau est reconnu comme étant l’animal qui aime le plus ses enfants car en période de diète, il peut s’éventrer avec son gros bec pour permettre à ses oisillons d’atteindre le sevrage en se nourrissant de ses intestins.
L’association du calao aux caractéristiques de la femme nourricière sur le masque Nimba est liée en Guinée au fait que cet oiseau symbolise la fertilité et la croissance. 

A cela s’ajoute la taille et le poids. On m’a indiqué que le Nimba est originellement fabriqué pour être porté par des hommes lors de cérémonie et qu’il pouvait atteindre deux (2) mètres de haut lorsqu’il était porté. A cet effet, le buste de bois était recouvert de fibres de raphia d’où émergeait la tête du Nimba qui, comme vous pouvez le constaté, est surmontée d’une coiffure striée de tresses formant une crête centrale.

source: www.matricien.org
source: http://www.matricien.org

Ce masque s’invitait donc dans les moments cruciaux de la vie de la communauté à savoir les activités agricoles et les temps forts de la vie des hommes comme les naissances, les grossesses, les mariages, les funérailles. 

L’histoire raconte que le masque Nimba est le signe que le société Baga était une ancienne société matriarcale émanant de cultes catholiques qui ont été peu à peu prohibés par l’Islam. C’est ainsi que le culte du masque « Nimba » à savoir de la déesse-mère de la fertilité et de la fécondité a disparu. 

Ainsi, le masque Nimba représente une seule et même force: celle de la mère universelle qui fait prospérer les hommes, les plantes et les animaux.

C’est un masque symbolisant la fertilité, la fécondité, la croissance et la protection.

 

sources : site le matricien

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s