Arnaud Blé-Debuc nous parle du livre « Jeunes discours »

J’ai connu Arnaud Blé-Debuc sur les bancs de l’école primaire. Lorsque nous nous sommes revus, il était très passionné et avait beaucoup de projets et d’idées en tête. Il m’a parlé d’une initiative qu’il a eu avec Zalica Diarra qui s’est concrétisée par la création du livre « Jeunes Discours ». Le projet étant arrivé à maturité. Il a proposé de vous le présenter. 

12715413_877682389011416_8844094585243765184_n

Comment avez vous eu l’initiative de ce livre?
Tout d’abord, pour situer le tout, comme nous aimons le dire, nous sommes la génération 2010. Ni trop jeunes pour comprendre, ni trop vieux pour voir. C’est donc comme la plus part des jeunes ivoiriens nés dans les années fin 80 et début  90, que nous avons ressenti la pression d’un besoin de changements, d’améliorations et d’échanges. L’élément déclencheur ? Comme vous avez pu le comprendre «Génération 2010 », c’est bien le triste constat post crise et guerre civile (même si nous n’aimons pas le dire ainsi) qui en sera l’élément déclencheur. Comment revivre dans une Côte d’ivoire unie ? Comment retravailler ensemble ? Comment être opposé politiquement, idéologiquement, culturellement mais s’entendre et vivre ensemble ? Sans s’affronter physiquement et sans violence. Comment être du nord, du sud, du centre, de l’est et de l’ouest, mais s’unir et travailler ensemble pour la réalisation d’une seule et même « chose » : Notre Côte d’ivoire.
Zalica et moi, écrivions chacun de notre côté sans le savoir depuis 2009 pour elle aux USA, et 2010 pour moi au Canada, les prémices idéologiques de ce qui allait devenir aujourd’hui : «JEUNES DISCOURS».
JEUNES DISCOURS, c’est un projet qui prend forme de façon concrète après la «crise» ivoirienne. En 2012  et 2013 le type et la vision des productions écrites, et le projet centrale prend forme dans nos esprit, il n’y a aucun titre au projet. L’idée sera alors de réunir de jeunes ivoiriens de toutes les régions de la Côte d’Ivoire, de toutes idéologies politiques, surtout « opposées » et d’en faire l’avant-garde (that vanguard squad) d’une nouvelle Côte d’Ivoire. En 2014, la sélection sur volontariat des contributeurs-acteurs réunira une dizaine de jeunes ivoiriens d’Abidjan à Miami, en passant par Paris, Montréal et Atlanta. En novembre 2015 lors d’une discussion entre Zalica et moi, après avoir revisité l’œuvre écrite dans toute sa profondeur, « JEUNES DISCOURS » comme titre, sera choisi.
Comprendre le titre ? JEUNES DISCOURS peut se décliner sous trois angles, « Un ensemble d’écrits de jeunes », « Bavardage pas très sérieux de jeunes visionnaires », ou en nouchi «des paroles sensées venant d’un plus petit ». Je pense, et nous pensons (Team Jeunes Discours), que ce qu’il faut retenir, c’est que Jeunes Discours, sans prétention aucune, loin de nous, c’est le manifeste d’une nouvelle génération. C’est le Volume 1, d’un recueil de discours tous tenus par de jeunes Ivoiriens. Des écrits d’aujourd’hui pour demain, c’est une entraide à l’évolution de notre société ivoirienne.

Jeunes Discours, c’est le premier volume d’expression d’une jeunesse ivoirienne qui compte désormais participer à l’amélioration de son pays. A l’instar de nos ainés des années 90, nous, jeunes Ivoiriens de la génération 2010, osons proposer à la Côte d’Ivoire une nouvelle relation, un nouveau partenariat, de nouvelles idées.
Jeunes Discours, c’est le début d’une longue histoire entre la jeunesse ivoirienne et son pays.

Comment est-il composé ?
Il est composé comme une sorte de « recueil de discours », pour simplifier la chose. Chaque écrivain a signé au bas de son texte. Chaque texte a un gros titre, annonçant l’angle choisit. Nous avons une variété d’angles, qui vont de l’entrepreneuriat, en se posant la question à savoir si cela pouvait être une solution pour le chômage; à la question de Zalica de savoir s’il ne serait pas temps qu’Abidjan change réellement et définitivement? Dans son titre « Abidjan change », où elle retransmet positivement le changement d’Abidjan tout en soulignant que nous n’avons encore vaincu tous nos démons du désordre par exemple ou de… (Rires)Allez lire ! Jai trouvé que c’est un très bon texte !! Il me faut aussi souligner que le style « free » mais très bien rédigé, qui donne à notre jeunesse, notre génération l’occasion de parler, a séduit de grands noms de l’écriture africaine, ivoirienne, des journalistes de qualité ainsi que des hommes politiques et commence à séduire au delà de nos frontières…

Qui sont les contributeurs?
 » Charity » bien ordonné commence par soit! Mais en ces temps-ci, il faut faire attention au Women empowerment, ce féminisme intelligent et New Gen, donc on suivra les règles internationales! (Rire)

12553043_868014986644823_1510513749289798683_nZalica Diarra, Arnaud Blé-Debuc, Mélissa Diabaté, Yann-Gabriel N’zi, Mambi Diomandé, Animan Linda, Fabrice Gadeau, Marc-Axel kodjo et Paul Alexandre Dagry tous âgés entre 22 et 29 ans, tous étudiants et/ ou entrepreneurs.
Pour ma part, j’étudie en Droit notarial, tout en suivant une formation au sein d’un cabinet Notarial d’Abidjan, et je suis fondateur de « Builders of Tomorrow Group » (2016) un think-thank actif pour jeunes, pour leur permettre de laisser libre court à toutes les idées innovatrices possible, sans limite, pour la société ivoirienne.

Est ce que l’édition a été facile?
Aucunement! Et même là, nous cherchons un éditeur…la question que l’on nous pose le plus souvent, c’est: » Comment alors, avez vous fais pour tous ces livres que l’on voit? » Ma réponse est simple, elle fait beaucoup de publicité mais bon: « Amazon.com ».
Grâce à eux, nous avons pu imprimer ce volume, qui ne serait être le dernier.
Nous n’avons pas oublié que nous sommes au XXIe siècle, Génération Y, nous en faisons bon usage…internet rend TOUT possible, « impossible! but Yes We can »

Et quand est ce qu’il sera disponible à Abidjan ?
Il sera disponible à Abidjan, le 16 Avril 2016, dans une galerie d’art, Houkami Guyzagn. Un évènement où nous échangerons avec le publique, car nous recevons une tonne de questions, et savons que les gens s’intéressent et se posent une pléthore de questions sur Jeunes Discours…et la vision concrète sur le long terme. Ce 16 Avril 2016 il sera question de présenter publiquement l’œuvre, et le projet « JEUNES DISCOURS ».

12909706_906968189416169_3279377951746596344_o

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s