Concours « Les Guyzagn » : La Performance

Avant tout propos, un rappel sur le contexte s’impose pour planter le décor….

En effet, « Les Guyzagn » est un Concours National de Peinture, de Sculpture et de Photographie initié et organisé par la Galerie Houkami Guyzagn qui dotera le gagnant du Grand Prix Guy Nairay. La 6ème édition du Concours « Les Guyzagn » se déroule du mercredi 9 décembre 2015 au 29 janvier 2016 sur le thème : « L’art et notre richesse : le cacao ».

Ce sont donc près d’une centaine d’artistes qui ont proposé leur candidature et le vendredi 15 janvier 2016 à 17 heures, le Président du Jury Technique, M. Youssouf Bath a proclamé la liste des admis pour l’étape de La Performance. Il s’agit de 15 artistes comprenant 3 sculpteurs, 3 photographes et 9 peintres dont 1 femme.

La Performance est l’étape cruciale qui permettra aux artistes sélectionnés de travailler sur le thème du Concours. En effet, il est attendu des sélectionnés de produire une œuvre en relation avec le thème en vue de se démarquer des autres candidats et de subjuguer les membres du jury. En parallèle, cette première édition a vue la participation de 4 artistes burkinabés qui postulent pour le prix d’intégration sous régional.

Elle s’est tenue du lundi 18 au samedi 23 janvier 2016 au Bord Lagunaire Terminus Sotra Bateau Bus.

La performance

C’est avec un grand plaisir que je me suis rendue à 3 reprises sur le site de la Performance.

Installés en bordure lagunaire, à l’ombre des cocotiers, avec le petit vent pour se rafraichir et le bruit des bateaux bus sur la lagune, les15 candidats sélectionnés avaient déployés leurs toiles, matériels et outils pour travailler. L’ambiance était bonne enfant car les 4 artistes burkinabés invités s’activaient pour encourager leurs collègues ivoiriens. Certains se laissaient même allés à des freestyles de rap.

1ère visite : le mardi 19 janvier 2015

J’ai pu rencontrer les différents artistes et les voir travailler sur leurs premières ébauches. A ce stade là, il m’était difficile d’avoir une idée concrète de ce qui allait être réalisé. Les sculpteurs s’affairaient sur leurs moules, les structures à former et déformer, les éléments de compositions de leurs oeuvres. Tandis que les peintres préparaient les premières couches de peinture, les enduits, les morceaux de papier, la colle, etc. J’ai vraiment pu apprécier la technicité des différents artistes et constater que la plupart de mes coups de cœurs étaient présents !

En parlant de technique, il ne fait nul doute que la Côte d’Ivoire possède de nombreux talents. Les artistes burkinabés étaient également de la partie. Nous avons pu échanger un peu car j’ai des origines burkinabés. J’ai pu remarqué qu’ils ont la parole plus libre sur leur travaux et sur la réflexion intellectuelle à mener autour du thème au delà de la réflexion artistique.

2ème visite : le vendredi 22 janvier 2015

Lors de cette visite, les artistes avaient énormément avancés dans leurs travaux. Certains étaient un peu plus détendus et disposés à échanger sur leurs travaux et techniques, tandis que d’autres, comme Barth Bablon, étaient un peu plus pressés par le temps à cause de la pluie de la veille. Il faut dire qu’ils ont des techniques particulières qui leurs sont propres et que le temps nécessaire par exemple pour la réalisation du moulage d’une sculpture n’est pas le même que celui d’une peinture. Cela dit, les travaux étaient déjà bien avancés et on commençait à découvrir certaine chose.

3ème visite : le samedi 23 janvier 2015

J’ai passé une bonne partie de l’après-midi avec les artistes. Nous avons pu échanger autour d’un repas convivial offert par les organisateurs, à savoir la Galerie Houkami et nous avons même célébré l’Anniversaire du candidat Ezan Marius en présence de Youssouf Bath, Président du Jury qui accompagnait les artistes dans leurs travaux. A ce niveau, vous pourrez constater que les travaux sont bien avancés. Les œuvres ont pris formes peu à peu et seront peaufinées pour ensuite être exposées du lundi 25 au vendredi 28 janviers 2016 à la Galerie Houkami Guyzagn située à la Riviera Bonoumin.

Cette petite semaine artistique a été l’occasion de faire de belles rencontres et d’échanger avec de jeunes artistes talentueux et des professionnels comme Youssouf Bath, un Grand Tonton avec une expertise bien reconnue. Je ne rentre pas dans les détails techniques des œuvres, pour l’heure, je vous réserve des articles croustillants sur ces artistes.

En attendant, je porte à votre connaissance que les lauréats du Concours seront connus lors de la Grande soirée Gala qui se tiendra ce 29 janvier 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s