Découvrons ensemble Justin Oussou !

Le 16 septembre 2015, au Sofitel Hotel Ivoire, j’ai assisté au vernissage mixte sculpture et peinture des artistes respectivement Yak et Justin Oussou organisé par la Galerie Le Dompry et le Sofitel Hotel Ivoire. J’ai donc décidé de dédier mon premier article sur cette manifestation culturelle à Justin Oussou.

 

Un artiste peintre

Justin Oussou N’Goran est né en 1965 et est titulaire du Diplôme National d’études supérieures d’Arts Plastiques de l’Ecole des Beaux-Arts d’Abidjan. Il a exercé la profession d’enseignant pendant près de 10 ans durant lesquelles il a conçu et réalisé diverses œuvres graphiques, didactiques et publicitaires.

Sa carrière artistique a réellement débutée à partir de 1992. Il participa à plusieurs expositions collectives internationales et il a également reçu le prix de la rencontre des jeunes plasticiens ainsi que le prix de l’innovation au cours de «la fête du pinceau» à l’Hôtel de Ville d’Abidjan en 1998.

En 2000, il expose ses œuvres à la foire internationale Africaine des Arts Plastiques et est sélectionné par la biennale de Dakar en 2002 pour concourir à l’exposition internationale.

Il sera quelques années plus tard, en 2005, récompensé par le prix du meilleur artiste peintre de l’année pour son important travail sur la crise ivoirienne, décerné par l’Union des Journalistes Culturels de Côte d’Ivoire (UJOCCI).

En 2007, il participa au Festival panafricain des Arts d’Alger en peinture, puis il exposa au Museum of Modern Arts à Pretoria en Afrique du Sud.

Il se dirigea ensuite en Israël en 2009 où il exposa ses œuvres au DAN Hôtel, puis il participa en 2014 à Abidjan Art Festival.

2015-09-16 20.11.58
NB : je vous remercie de noter que ces informations sont extraites de la brochure produite par la Galerie Le Dompry

Une découverte

C’était la première fois que j’entendais parlé de Justin Oussou et j’avais vraiment envie de découvrir son travail et je vous avoue que je n’ai pas été déçue. Des œuvres tantôt très colorés tantôt très pastelles avec une structuration des éléments que j’ai beaucoup apprécié.

En effet, la plupart des toiles semblent être le résultat de deux étapes :

La première consiste en la couverture de la toile par une effusion, un bouquet de couleurs qui s’entremêlent, s’entrechoquent, se confondent, se détachent les unes des autres… une sorte de feu d’artifice de couleurs.

La seconde étape, elle, laisse la place au geste précis, celui où le peintre représente un paysage, un lieu, une scène avec là encore des éléments qui se dissocient clairement du fond et d’autres qui se confondent comme pour disparaître. C’est vraiment quelques choses de très beaux ! J’ai eu un coup de cœur pour la toile ci-dessous. Elle me fait singulièrement pensée à Abidjan, la perle des lagunes… oui… oui… je sais… je suis définitivement accro à cette belle vue ! Mais quoi de mal à apprécier les belles choses !

2015-09-16 19.29.51 copy

Mon second coup de cœur a été pour cette toile. Je l’ai trouvé intéressante pour plusieurs choses :

  1. la composition graphique : le double triptyque qui permet de mettre en évidence les six (6) surfaces rectangulaires qui composent l’œuvre ;
  2. le volume de la composition centrale et principale qui donne du relief à l’œuvre ;
  3. le mélange de peinture et de collage qui donne un caractère vif à l’œuvre

2015-09-16 20.10.12

 

Je vous invite donc à vous rendre à la Galerie des Arts du Sofitel Hôtel Ivoire pour apprécier ces quelques tableaux !

Bonne découverte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s