Jeune Griot

Les Griots sont considérés en Afrique comme les dépositaires de la tradition orale. Tantôt spécialisés en histoire du pays et en généalogie, tantôt en art oratoire ou en musique, les griots sont les communicateurs traditionnels. Ils sont appelés « djéli » en pays mandingue, « gwalo » chez les Toucouleurs (une population de langue peule de l’Afrique de Ouest) et « guéwël » en pays wolofs. Cet art ou science appelée griotisme est transmis par les liens du sang d’où le caractère mystérieux qui réside autour de cette activité.

Jeune Griot, artiste ivoiro-francais de son vrai nom Eugène Dervain, est très discret, réservé et mystérieux. On voit que son nom d’artiste lui colle à la peau. Ce Jeune Griot des temps modernes voit la musique, l’écriture, le chant comme une thérapie. Une façon d’exprimer son moi profond sans changer sa manière d’être.

26473_385013866357_2929289_n

La thérapie

Jeune Griot compare un morceau de musique à un bébé avec tout ce qu’il a de merveilleux, de pur et d’incomplet à la fois. Très passionné, il explique que la musique est une forme d’échappatoire pour extérioriser ses émotions personnelles. Il peut ainsi écrire le texte d’une chanson sur deux mois. Peu importe, s’il trouve deux phrases par jour, l’essentiel c’est que ce soit la phrase juste, le bon mot, l’expression illustrant parfaitement son état du moment… en somme un texte qui sort de ses tripes. C’est un ensemble conjugué d’une mélodie, d’un texte, d’une voix qui compose ses morceaux en parfaite symbiose avec ses sentiments. C’est une musique faite avant tout pour lui sans message spécifique à faire passer et sans ambition d’être connu. Et c’est cela la Passion de créer de Jeune Griot !

A travers les chemins…

Dès son plus jeune âge, Eugène a été exposé au milieu artistique avec un grand-père poète et peindre. Il était donc quelque peu prédisposé à développer son esprit créatif. Mais c’est à l’âge de 13 /14 ans qu’il a commencé à écrire pour « délirer » avec ses copains. Avec un parcours atypique ; des formations en langues étrangères appliquées, business communication, et en web design et développement média ; et des expériences diverses et variées, Eugène aime prendre des risques et confronter sa créativité à des univers différents. Par ailleurs, convaincu que le marché ivoirien de la musique a tout à offrir, il adorerait faire un featuring avec le Grand Maître du Zoblazo, Meiway. J’espère que ce projet ce concrétisera car ce serait un mélange pétillant j’en suis certaine !

Culture métissée et mélanges épicés

Les chansons de Jeune Griot sont plaisantes à écouter tant pour le rythme que pour les paroles. On sourit beaucoup car on a toujours un moyen de se retrouver. Une de ses toutes premières chansons a attiré mon attention. Il s’agit de « Belle Femme » avec Petit Jemil qu’il a composé en home studio en 2010. Pourquoi cette chanson ? C’est simple, c’est le côté « Etat Brut » qui m’a plu. Dans la même trempe, le morceau « Je devais la ‘bomber’» est tout aussi intéressant.

Belle Femme

Je devais la bomber

Depuis beaucoup d’encre a coulé, beaucoup de rencontres ont eu lieu notamment avec Grand Poucet avec qui il a développé son goût pour le montage audiovisuelle ; mais aussi avec d’autres artistes en collaboration ou featuring qui lui ont permis de faire évoluer son style.

C’est ainsi que naquit, entre autres, le groupe « Klan Kill- ê-la » : trois personnalités (Jeune Griot, Lil Mac et Steky Lényky), trois styles, trois mondes… le tout pour une diversité qui fait la différence. Les morceaux qu’ils ont composés ensemble sont très originaux par l’association de leurs cultures musicales métissées. Comme quoi, dans l’expression artistique c’est avant tout une histoire de rencontres avec soi même et avec le monde qui nous entoure !

Honey
House Party

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s