Phénomène « Zouglou »

Une musique purement issue de l’ensemble culturel ivoirien

Pour ceux qui ne connaissent pas, le « zouglou » est un genre musical populaire et urbain né en Côte d’Ivoire en 1984-85 voire 86. Ce mouvement musical s’évertu à relater les réalités sociales diverses et variées vécues par la jeunesse ivoirienne. Les messages sont tantôt politiques, tantôt humoristiques et délivrent parfois des conseils sur la vie.

Cette tendance musicale agrémentée de danse chorégraphique telle que le « Gnakpa » ou le « Kpaklo » a évolué à travers le temps sans toutefois changer véritablement de forme musicale. L’on peut citer parmi les artistes zouglou qui ont traversé les temps : Petit Denis, Espoir 2000, Les Garagistes, Les Patrons, Yodé & Siro, les Vieux Gazeurs, Les Salopards, Soum Bill, Didier Bilé, Aboutou Roots, Anti Palu, Sur-Choc, Dezy Champion ou Les Galliets pour ne citer que ceux qui me viennent à l’esprit. Mais ceux qui ont permis au zouglou d’acquérir une notoriété internationale reste Magic System.

« Ambiance facile »

La philosophie du zouglou est basée sur la culture de l’amour, de l’amitié, de la fraternité et sur un idéal de la paix et de la justice. Il est également connu sous le nom de « wôyô » et lorsqu’il est pratiqué en acoustique ou en live sous le nom d’ « ambiance facile ».

En « Ambiance facile », les espaces sont improvisés souvent en plein air dans des terrains vagues, sur des parking ou sur des routes dans certains quartiers comme cela peut être le cas au Plateau Dokoui ou à Yopougon. Le matériel de sonorisation est branché de façon anarchique et les nuisances sonores ne sont pas des moindres pour le voisinage qui subit hebdomadairement ces soirées festives pour le plaisir des abidjanais.

A l’espace où je me suis rendue avec des ami(e)s à la Riviera 2 (proche de Cap Nord), l’espace de musique proposait une modification dans le planning. Le Life commencerait dorénavant à partir de 20h30 au lieu de 23h00 suite aux discussions avec les riverains. J’ai vraiment apprécié cette ouverture d’esprit et cette initiative que je trouve tout à fait honorable. Les abidjanais et les ivoiriens plus généralement qui sont de bons vivants savent profiter de la vie ! Je vous invite donc à vous imprégner de ces soirées « zougloumatique », comme les ivoiriens aiment bien dire, autour d’une petite bière bien fraiche pour connaître l’ambiance à l’ivoirienne.

zouglou

One comment on “Phénomène « Zouglou »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s