2 000 civils tués dans les hostilités jusqu’à présent ; La troisième guerre mondiale sera nucléaire, déclare le ministre russe

Vendredi, 4 800 étudiants indiens seront évacués de Roumanie sur 24 vols: ministre de l’Aviation Scindia

Environ 4 800 étudiants indiens seront évacués de Bucarest et de Suceawa en Roumanie via 24 vols entre mercredi et vendredi au milieu de la guerre russo-ukrainienne, a déclaré le ministre de l’Aviation Jyotiraditya Scindia. Le ministre, qui se trouve à Bucarest pour faciliter l’évacuation des étudiants indiens, a indiqué qu’il se rendrait jeudi à Siret, le point de contrôle frontalier avec l’Ukraine, et qu’il y resterait environ 48 heures. « Je serai là jusqu’à ce que le dernier élève quitte le Siret », a-t-il déclaré. L’Inde a évacué ses citoyens via des vols spéciaux depuis les voisins occidentaux de l’Ukraine tels que la Roumanie, la Hongrie et la Pologne, l’espace aérien ukrainien étant fermé depuis le 24 février en raison d’une offensive militaire russe.

« Il y a environ 3 000 étudiants indiens à Bucarest et 1 000 étudiants à Siret en ce moment », a déclaré Scindia lors d’une conférence de presse virtuelle. Il a déclaré qu’environ 1 000 étudiants supplémentaires devaient passer par le point de contrôle du Siret. Le gouvernement espère les renvoyer sains et saufs en Inde dans les trois prochains jours, a-t-il ajouté. Six vols – dont deux de l’armée de l’air indienne – avec environ 1 300 étudiants ont décollé de Bucarest mercredi, a-t-il déclaré.

D’ici jeudi, six vols partiraient de Bucarest avec 1 300 étudiants, a-t-il déclaré. Il faut environ six à sept heures pour parcourir la distance entre le point de contrôle frontalier de Siret et Bucarest et, par conséquent, il a été décidé que certains vols opéreront à partir de Suceawa, qui est beaucoup plus proche de Siret, a-t-il déclaré.

« Ainsi, pour réduire les difficultés des étudiants et le temps de trajet, nous avons pris un avion directement à Suceawa pour les récupérer », a expliqué le ministre. Jeudi, deux vols partiront de Suceawa avec 450 étudiants, a-t-il précisé.

A partir de vendredi, six vols partiront de Bucarest avec 1 300 étudiants et quatre vols partiront de Suceawa avec 890 étudiants, a-t-il précisé. « Par conséquent, entre mercredi et vendredi, un total de 3 500 étudiants seront évacués de Bucarest et 1 300 étudiants de Suceawa », a déclaré Scindia.

Il a dit avoir rencontré 200 à 300 étudiants à l’aéroport mardi soir. Les étudiants ont traversé d’énormes épreuves et tribulations, a-t-il dit. « La situation qu’ils ont traversée est difficile à expliquer. Ils sont sortis d’un état de guerre », a-t-il déclaré. Il a déclaré que deux centres d’appels étaient en cours d’installation à Bucarest et à Siret afin qu’il puisse y avoir une meilleure coordination des évacuations, a-t-il déclaré.

Fernand Lefèvre

"Résolveur de problèmes typique. Sujet à des crises d'apathie. Mélomane primé. Nerd de l'alcool. Aficionado de zombies."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.